Présenté comme un chantier qui doit créer des emplois, le projet de ferme industrielle aquacole de Hao ne laisse pas d’inquiéter les associations de protection de l’environnement. Ce projet, qui n'a pas encore fourni toutes les études des impacts que vont entrainer l’installation de milliers de cages d'élevage dans le lagon, a déjà obtenu un agrément au dispositif d’incitations fiscales… La fédération des associations de protection de l'environnement -FAPE Te Ora Naho - interpelle le gouvernement.

Soucieux de communiquer en direction de ceux qui pensent que le projet ne verra pas le jour, le gouvernement a fait savoir, via les médias, que les travaux des installations à terre ont déjà commencé :

Aquaculture : les travaux à Hao vont enfin commencer (Polynésie 1ere)

Ferme aquacole : Les travaux de terrassement ont commencé à Hao  (Tahiti Infos)

Ferme aquacole de Hao : premiers coups de pioche (Polynésie 1ere)

Vidéo - Hao : le projet de ferme aquacole se concrétise  (TNTV)

Hao : les travaux avancent (Polynésie 1ere)

Les investisseurs du projet aquacole de Hao s’activent (Radio 1)

La défiscalisation dont vont bénéficier ces investisseurs chinois est même précisée :

Défiscalisation pour la ferme aquacole de Hao  (TNTV)

 

 

Mais n’est-ce pas “mettre la charrue avant les bœufs” ? Deux semaines après le début des travaux de terrassement pour la construction de la ferme aquacole de Hao, la Fédération des associations de protection de l’environnement (FAPE) a demandé au gouvernement la réalisation d’une expertise scientifique indépendante pour s’assurer qu'il n'y a pas de dangers pour l’écosystème, ainsi que pour demander la mise en place d’un comité de suivi scientifique.

 La Fape s’interroge sur la ferme aquacole de Hao (Radio 1)

Hao : la fédération des associations de protection de l’environnement très inquiète (La Dépêche)

Projet aquacole de Hao : les associations de protection de l’environnement s'interrogent (TNTV)

Aquaculture : inquiétude des associations sur l'environnement  (Polynésie 1ere)

Complexe aquacole de Hao : "quel impact aura l'élevage ?"  (Tahiti Infos)

Lire le communiqué de la FAPE dans son intégralité - Aquaculture aux Tuamotu : un impact environnemental toujours méconnu 

"À notre connaissance”, peut-on lire dans le communiqué, “ni les promoteurs du projet, ni les pouvoirs publics n’ont fourni d’éléments à ce jour, autres que des déclarations d’intention, permettant de garantir une aquaculture durable”. La FAPE rappelle que “l’aquaculture industrielle peut être très polluante et destructrice des milieux marins”. Son inquétude est d’autant plus vive que si l’installation du site de création des alevins est bien située sur la partie “terre” de Hao, la localisation des cages d’élevage en lagon n’est pas précise: seulement sur Hao ? L'impact risque d'être phénoménal ! Ou aussi sur d’autres atolls ? Dans ce cas, des études devront être réalisées pour les différents sites…

Ava-infos > News

  • Des fêtes de fin d’année « écolo » ? C’est possible ! +

    Les fêtes de fin d’année représentent un moment fort, entre tradition et consommation effrénée. Halloween, Black Friday, maintenant Noël et Découvrir
  • Dérèglement climatique : La COP24 part mal. Il est urgent de réagir +

    La vingt-quatrième session de la Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP24) se Découvrir
  • Dérèglement climatique : l’économie concernée +

    Le changement climatique a des conséquences sur l’économie mondiale. Il bouscule déjà les équilibres sociaux, sanitaires et géopolitiques dans de nombreuses régions du Découvrir
  • Protéger l’océan : réglementer, surveiller, réprimer mais aussi sensibiliser +

    Qu’il s’agisse de la ressource halieutique en haute mer ou de la « nurserie » que représentent les récifs coralliens, les humains Découvrir
  • Opposition éco-citoyenne : marina, poissons en cage, porcherie industrielle +

    Certains sujets environnementaux mobilisent la population. Ils font un temps l’objet de l’attention des médias puis disparaissent du fil de Découvrir
  • Des clés pour une agriculture et une alimentation « durables » +

    Beaucoup d’habitants de Tahiti sont déconnectés de la réalité agricole. La nourriture n’arrive pourtant pas toute seule dans leurs assiettes. Découvrir
  • 1