Les problèmes sont bien réels. Mais des solutions existent. Rappel d’actions en cours ou discutées, en janvier, pour une meilleure protection de l’environnement. Les associations représentent une voie incontournable de développement et de performance des dispositifs mis en place par les autorités.

Les essais nucléaires réalisés pendant une trentaine d’années en Polynésie sont loin d’avoir été respectueux de la mer, du ciel et de la terre du Fenua. C’est le moins que l’on puisse dire… Y a-t-il eu une évolution des consciences chez les militaires et leurs donneurs d’ordre ? Le ministère de la Défense indique sur son site Internet defense.gouv.fr, avoir une responsabilité particulière dans le domaine de l'environnement. Le commandement des forces armées en Polynésie française et l’association Te mana o te moana ont en tout cas signé une convention avec l’objectif de formaliser et organiser le concours des militaires en matière d’observations des espèces protégées 

- Préservation de l'environnement : Te Mana O Te Moana signe une convention avec l'armée (TNTV)
- Environnement – Les forces armées apportent leur soutien aux scientifiques (La Dépêche de Tahiti)

La ministre des Outre-mer, lors de son séjour en Polynésie a, quant à elle, annoncé des fonds spécifiques pour la protection de l’environnement.
- Annick Girardin annonce l'augmentation de l'enveloppe Fonds vert pour la Polynésie (TNTV)

Par ailleurs, le projet d’aire marine gérée (AMG) proposé par le gouvernement en décembre 2017 incite plusieurs associations à avoir leur mot à dire dans sa conception et son organisation :
- Environnement : les associations veulent être associées au projet d'aire marine gérée (TNTV)
- Aires marines gérées : le « oui mais » des associations (TNTV)
- Aire marine gérée : soutien et recommandations au gouvernement (La Dépêche de Tahiti)

La Fédération des associations de protection de l'environnement (FAPE, Te Ora Naho) dit, quant à elle, « se porter volontaire pour la définition de cette grande AMG en partageant nos observations et nos recommandations »

- Les idées de la Fape pour l’Aire marine gérée (Radio 1)

Si l’on ne peut que se réjouir de telles initiatives, il ne faudrait pas en oublier pour autant les responsabilités individuelles :
- Une nature mise en danger par l’incivisme (TNTV)
Les extractions dans les rivières sont en tout cas toujours surveillées par les associations de protection de l’environnement:
- Taharu'u : les autorisations d'extraction sont-elles encore valables ? (Tahiti-Infos)
- La mobilisation des riverains de la Taharu’u a payé (Radio 1)
- Nouvelle colère des riverains de la Taharuu (Polynésie 1ere)

On rappellera ici les vœux du ministre national de la Transition écologique et solidaire, en début d’année. Nicolas Hulot a insisté sur la mobilisation des citoyens pour la protection de la biodiversité "aussi bien ordinaire qu'extraordinaire" et ainsi restaurer la continuité écologique :
- Les voeux "écologiques et solidaires" de Nicolas Hulot (France TV Info)

Ava-infos > News

  • Des chiffres à méditer, une réflexion à partager +

    Réchauffement climatique, perte de la biodiversité, pollutions… Le fenua n’est pas à l’abri des conséquences d’une situation mondiale devenue préoccupante. Découvrir
  • Petite revue de presse : décembre 2018 en bref +

    AvA-Infos s’efforce de donner un fil conducteur à ses revues de presse en identifiant la thématique des articles mentionnés. Nous Découvrir
  • Taiarapu-Est donne un avis défavorable au projet de porcherie industrielle +

    Le projet de porcherie industrielle à Taravao suscite des inquiétudes depuis quelques mois. Un collectif s’est élevé contre ce projet Découvrir
  • Hao : Fin 2018, où en est le projet de ferme aquacole ? +

    L’absence d’étude sur l’impact environnemental de l’élevage dans le lagon est déjà une question en soi. Malgré la pose de Découvrir
  • Alcool, tabac, obésité, diabète… un combat toujours d'actualité +

    Donner les moyens de vivre une vie saine et promouvoir le bien-être de tous à tous les âges est essentiel Découvrir
  • Quatre exemples de producteurs agro-alimentaires du fenua éco-responsables +

    Ils sont jeunes et veulent développer des filières de production agro-alimentaire éco-responsables. Quatre exemples dont a parlé la presse en Découvrir
  • 1