AvA, une bouffée d'oxygène

AvA

 AvA-infos, ouvrons nos regards à la planète

AvA, la passe en reo tahiti.
Ouverture du lagon sur l'océan, et renouvellement des eaux lagonaires par les eaux du large... AvA, une bouffée d'oxygène...     En savoir plus >>

AvA-infos

En Polynésie, les derniers mois ayant été plutôt frais (ce qui est normal lors de l’hiver austral), le sujet du réchauffement climatique n’a guère été évoqué par la presse locale…Et pourtant, la situation est loin d’être réconfortante au niveau mondial. Le sujet était d'actualité en août et le sera encore en septembre...

Toute activité modifie l’environnement planétaire, et les activités humaines n’échappent pas à la règle. La vie sur notre planète est organisée autour d’un fragile équilibre entre ces activités et les conditions naturelles d’existence. Le réchauffement climatique en cours au niveau mondial risque de le perturber profondément .

Le climat était au programme du Forum des îles du Pacifique, qui s’est tenu du 13 au 16 août à Tuvalu. AvA-Infos en a parlé dans un article précédent : Le climat au programme des îles du Pacifique (AvA-Infos)

Lors d’un autre événement géopolitique (mondial quant à lui), environnement, biodiversité et climat ont été aussi (un peu) évoqués fin août, à Biarritz en France métropolitaine. Il s’agissait des trois jours du sommet du G7. Peu de décisions concrètes en sont malheureusement sorties. La « protection de la planète » figurait pourtant parmi les « principaux axes de travail » de ce sommet.

Un bilan environnemental mince pour le G7 (euractiv.fr)

Les sujets sont cependant revenus sur le devant de la scène via l’actualité avec la médiatisation des incendies gigantesques qui détruisent la plus grande forêt du monde, l’Amazonie, sur fond de crise politique entre le Brésil et la France (voir les médias habituels).

Après un rapport terrifiant sur la surexploitation des sols début août, le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec) s'apprête à en publier un autre sur les océans et la cryosphère. Pour en savoir plus sur le Giec, lire Climat : dans les coulisses du Giec (Les Échos)

Selon ces scientifiques, la montée des eaux pourrait entraîner la multiplication des inondations et le déplacement de 280 millions de personnes. Les îles polynésiennes sont elles à l’abri de ces menaces ? Sous l’effet du réchauffement climatique, les réserves de poissons risquent de décliner. Avec l'augmentation prévisible de la fréquence des cyclones, de nombreuses mégapoles proches des côtes mais aussi de petites nations insulaires seraient frappées d'inondation chaque année à partir de 2050, même dans les scénarios optimistes.

Les océans en passe de devenir nos pires ennemis, alerte l'ONU (actu.orange.fr)

 

Une prise de conscience citoyenne tend à se développer dans le monde…

 

La situation environnementale mondiale a atteint un stade critique. Les rapports d’organismes internationaux su succèdent pour alerter la population. Il faut agir maintenant. Les initiatives se multiplient dans le monde.

Dans le petit port de Guethary, au sud de Biarritz (la ville qui accueillait le G7), les surfeurs de l’ONG Surfrider Foundation et de l’association écologique locale Bizi! se sont mis à l’eau et ont formé une chaîne symbolique au large lors d’un rendez-vous citoyen. Baptisé “Rame pour ta planète”, avec le slogan “La planète se réveille, on s’éveille avec elle”, cet événement avait pour but de placer l’océan au centre des débats avant l’ouverture du sommet des chefs des États les plus riches de la planète.

Une autre initiative, l’une des plus médiatisées, est sans conteste celle de la jeune Suédoise de 16 ans, Greta Thunberg, arrivée fin août à New-York en voilier pour intervenir lors du sommet international sur le climat, le 23 septembre au siège de l’ONU. Sujet sur lequel reviendra AvA-Infos. Celle-ci est devenue une quasi star pour des centaines de milliers de jeunes qui répondent chaque vendredi à son appel de faire l'école buissonnière pour attirer l'attention sur l'urgence climatique. (Les différents médias ont relayé l'info)

 

… et au fenua aussi ?

 

Les marches pour le climat, en début d’année, avaient mobilisé plusieurs centaines de personnes dont de nombreux jeunes.

Marches pour le climat : mobilisation de la société civile (AvA-Infos)

Marches pour sensibiliser au réchauffement climatique (AvA-Infos)

À Tahiti, le 13 septembre, trois jeunes Polynésiens se lanceront dans un tour de l’île à pied en quatre jours avec une brouette. Le but : sensibiliser et inviter la population à participer à l’événement mondial pour le climat du 21 Septembre.

Un tour de l’île de Tahiti pour le climat… en brouette (TNTV)

 

◊ La question du réchauffement climatique est l’objet de controverses. C’est un sujet d'une extrême complexité qui dépasse de manière évidente la capacité des médias à rentrer dans les nuances de cette complexité. Quelles qu’en soient les causes - liée aux activités humaines (augmentation du CO2 dans l’atmosphère) ou astronomiques (fluctuations solaires…) - elle pose la question de nos modes de vie. La destruction de la biodiversité, la dégradation des sols, les pollutions… sont elles aussi des atteintes à l’intégrité de la vie sur la planète - quant à elles bien causées par les humains - qui demandent une sérieuse révision de nos manières de construire, de se déplacer, de consommer… AvA-Infos reviendra sur le sujet.

 

 

Contactez la rédaction

e mail ava infosContactez directement l'équipe de rédaction de AvA en écrivant à cette adresse : contact@ava-infos.org ou en utilisant le formulaire suivant.

Un site d'infos participatif

PlumeAvA-infos est un site d'information participatif. Vous faites partie d'une association, vous êtes actif dans le développement durable ? Envoyez vos articles à paraître sur AvA-infos, ou indiquez vos prochains rendez-vous à ne pas rater dans l'Agenda...