AvA, une bouffée d'oxygène

AvA

 AvA-infos, ouvrons nos regards à la planète

AvA, la passe en reo tahiti.
Ouverture du lagon sur l'océan, et renouvellement des eaux lagonaires par les eaux du large... AvA, une bouffée d'oxygène...     En savoir plus >>

AvA-infos

La dernière journée du 50ème Forum des îles du Pacifique, le 16 août à Tuvalu, a été l’occasion pour les États et territoires membres du Forum des îles du Pacifique d’échanger avec des pays et organismes internationaux qui soutiennent différents projets dans la région. Et aussi de manifester leur mécontentement à l’égard du climato-sceptisme de l’Australie et des USA. 

La France, l’Union Européenne, mais aussi différents pays européens, d’Asie (Chine, Japon et Corée du sud) et d’Amérique (États-Unis, Canada) ou d’autres régions du monde (Cuba) ont également exposé leurs partenariats et projets pour la région. Ces projets de coopération et de développement économique doivent là aussi s’orienter encore davantage vers des dossiers relatifs à la protection de l’environnement et à la lutte contre les effets des changements climatiques, ont estimé plusieurs délégations.

Fin du 50ème forum des îles du Pacifique (TNTV)

Les dirigeants du Pacifique réunis en sommet ont mis en garde le monde sur la menace climatique, mais leur message a été largement édulcoré par l'activisme du très climato-sceptique gouvernement australien, malgré sa tentative de charme avec le déblocage de 36 milliards de francs CFP .

Forum du Pacifique : désaccord entre les petits états insulaires et l'Australie (Polynésie 1ere)

« Touche pas à mon charbon » dit l’Australie au Forum des îles du Pacifique (Radio 1)

L’impact du changement climatique sur les ressources halieutiques et la responsabilité des grands pays industriels étaient au centre des préoccupations. L’Australie est particulièrement visée par les petits pays insulaires.  L’un des plus grands exportateurs mondiaux de charbon, elle refuse de réduire la voilure de son industrie et continue d’autoriser l’ouverture de nouvelles mines ; elle refuse de reprendre ses contributions financières au Fonds verts de l’ONU ; et elle refuse d’en faire plus pour limiter ses émissions de gaz à effet de serre. L’Australie a bien annoncé qu’elle mettrait 500 millions de dollars australiens sur la table, il ne s’agit que de réorienter des aides existantes dans un packaging plus « vert ».

Les îles du Pacifique, principales victimes d’une pollution dont elles ne sont pas responsables (Radio 1)

 

Si la dernière journée du Forum des îles du Pacifique a aussi été marquée par une réunion avec le secrétaire d’État à l’intérieur des États-Unis, « plusieurs délégations » présentes ont critiqué le scepticisme de l’actuelle administration américaine sur le réchauffement climatique.

Les Américains accueillis fraîchement au Forum (La Dépêche)

Après la réunion, à la fin du Forum, des chefs des délégations et États et territoires membres du Forum des îles du Pacifique, un communiqué final a été établi.

Forum des îles du Pacifique : La lutte contre les changements climatiques se poursuit (La Dépêche)

L’un des points du communiqué final porte aussi sur l’organisation du “One planet summit” en avril prochain, lors de la visite officielle du président de la République, Emmanuel Macron, en Polynésie française.

Le Forum salue l’initative d’un « One planet summit » en Polynésie (Tahiti Infos)

Rappel- Pour plus d’infos sur le déroulement du Forum, voir l’article précédent : Le climat au programme des îles du Pacifique (AvA-Infos)

Contactez la rédaction

e mail ava infosContactez directement l'équipe de rédaction de AvA en écrivant à cette adresse : contact@ava-infos.org ou en utilisant le formulaire suivant.

Un site d'infos participatif

PlumeAvA-infos est un site d'information participatif. Vous faites partie d'une association, vous êtes actif dans le développement durable ? Envoyez vos articles à paraître sur AvA-infos, ou indiquez vos prochains rendez-vous à ne pas rater dans l'Agenda...