AvA, une bouffée d'oxygène

AvA

 AvA-infos, ouvrons nos regards à la planète

AvA, la passe en reo tahiti.
Ouverture du lagon sur l'océan, et renouvellement des eaux lagonaires par les eaux du large... AvA, une bouffée d'oxygène...     En savoir plus >>

AvA-infos

Le dimanche 27 janvier dans plusieurs villes de France, des dizaines de milliers de personnes ont "marché pour le climat", en appelant à lutter contre l’urgence climatique et l’urgence sociale. En Polynésie, une poignée de militants écologistes ont organisé deux tours de l'île afin de sensibiliser les Polynésiens à l'urgence d'agir. 

 Boom des émissions mondiales de gaz à effet de serre, accélération des impacts, grand écart entre objectifs de l’accord de Paris et actions des pays… La société civile réagit. A travers le monde, les jeunes générations se mobilisent. Début décembre, une jeune Suédoise de 15 ans, Greta Thunberg,  avait frappé l'opinion publique, lors de la COP24 à Katowice (Pologne), avec sa plaidoirie pour que les puissants de ce monde s’inquiètent du sort des générations futures. 

En france, intitulée "L'affaire du siècle", une pétition soutenue par des organisations non gouvernementales et des célébrités a recueilli près de deux millions de signatures en dix jours. Elle enjoint le gouvernement à prendre des mesures fortes contre le réchauffement climatique.

Une pétition contre l'inaction du gouvernement face au changement climatique recueille 1.7 million de signatures (Polynésie 1ère)

Des marches pour le climat * ont été organisées dans 90 villes de métropole. « Il est grand temps que les citoyens fassent entendre leur voix pour clamer haut et fort que la lutte contre le dérèglement climatique doit être au cœur de l'ensemble des prises de décision. Les citoyens réalisent qu'il est "climat moins le quart" », explique l'eurodéputée Karima Delli. 

Marches pour le climat : "Des citoyens qui se mobilisent, l'année commence bien" (France TV Info) 

En Polynésie française, le mouvement est encore timide. Il est aussi à regretter que dans leurs vœux de début d’année, les autorités du Pays et de l’Etat n’aient pas même évoqué le problème du réchauffement climatique ni celui de la perte de la biodiversité, et encore moins indiqué les actions qu’elles comptaient mener au niveau local. L’élévation de température au niveau mondial est pourtant lourde de conséquences. Y compris pour le Pacifique.

Devant l'urgence d'agir, des militants écologistes ont organisé deux tours de l'île le week-end du 26/27 janvier.

Mobilisation pour le climat ce week-end (Tahiti Infos)

Un tour de l'île de Tahiti à pied en faveur du climat (Polynésie 1ere)

Laiza Pautehea était l’invitée du journal TV de Polynésie la 1ere

Invitée du journal : Laiza Pautehea, organisatrice de l’événement « Marche pour le climat » (Polynésie 1ere)

L’objectif de ce challenge était d’informer les personnes rencontrées sur les conséquences du dérèglement climatique qui s’accélère de plus en plus.

Deux tours de l’île à l’appel de l’association 350.org (La Dépêche)

* La Marche pour le Climat est un mouvement citoyen apolitique d'aspiration écologique visant à lutter contre le Réchauffement climatique. Elle est née à la suite de la démission de Nicolas Hulot, Ministre de la Transition écologique et solidaire le 29 août 2018.

Contactez la rédaction

e mail ava infosContactez directement l'équipe de rédaction de AvA en écrivant à cette adresse : contact@ava-infos.org ou en utilisant le formulaire suivant.

Un site d'infos participatif

PlumeAvA-infos est un site d'information participatif. Vous faites partie d'une association, vous êtes actif dans le développement durable ? Envoyez vos articles à paraître sur AvA-infos, ou indiquez vos prochains rendez-vous à ne pas rater dans l'Agenda...