AvA, une bouffée d'oxygène

AvA

 AvA-infos, ouvrons nos regards à la planète

AvA, la passe en reo tahiti.
Ouverture du lagon sur l'océan, et renouvellement des eaux lagonaires par les eaux du large... AvA, une bouffée d'oxygène...     En savoir plus >>

AvA-infos

Environnement numérique, lecture, préservation des langues polynésiennes, nourriture partagée selon des valeurs traditionnelles, tourisme vert, mode… autant de facettes de la culture qui peuvent être abordées avec une conscience écologique.

 

Derrière notre écran d’ordinateur, de notre tablette numérique ou de notre téléphone portable, il est à présent difficile de définir clairement la frontière entre culture et distraction, entre le monde de l’art et ceux du divertissement et de la communication.

À Tahiti aussi, les adolescents sont « accros » à leur smartphone. Il est de la responsabilité des parents de les aider à en réguler l’usage et de les inciter à s’intéresser aussi à des contenus culturels. Un vœu pieu sans doute...

La quatrième institution du Pays, représentant la société civile, le Conseil économique, social et culturel (CESC), a étudié début janvier une proposition de loi du Pays qui propose en tout cas d'encadrer l'utilisation du téléphone portable dans les établissements scolaires.

Portables dans les écoles : il est "urgent" de légiférer selon le CESC (Tahiti Infos)

Le CESC « pour » l’interdiction des portables en classe (Radio 1)

Le CESC favorable à l'interdiction du téléphone portable à l'école (La Dépêche)

Utilisation du téléphone portable à l’école: le CESC souhaite légiférer en urgence (Tahiti News)

Téléphones en classe : « l’interdiction ne règlera pas tout » (Radio 1)

 

Une pratique irresponsable d’Internet peut en effet, entre autres, être porteuse de risques. Ceux de porter atteinte à l’intimité d’autrui ou à son honneur mais aussi de divulguer photos et informations personnelles à des inconnus. À ce titre, la Direction générale de l’Économie Numérique (DGEN) a lancé une campagne pour sensibiliser les jeunes sur le sujet.

Une campagne de sensibilisation sur le bon usage d’Internet (TNTV)

 

Les résultats les plus inquiétants d’une enquête réalisée il y a quelques années (La synthèse des résultats de l'enquête de 2008, "Les pratiques culturelles des Français à l'ère numérique") concernent la pratique de la lecture qui, depuis les années 1980, décline irrémédiablement, qu’il s’agisse de la lecture de la presse payante ou de celle de livres en dehors de tout cadre scolaire ou professionnel.

La lecture n'a que des avantages. Elle est le meilleur moyen pour l'apprentissage, le développement mental et l'expression orale. Elle développe les fonctions cognitives dans des proportions étonnantes et permet, entre autres, de mieux cerner les enjeux environnementaux auxquels est soumise notre société de plus en plus technologisée... Justement, afin de permettre à tous, petits et grands, de retrouver ou de découvrir le goût de la lecture, Te Fare Tauhiti Nui et l’Université de la Polynésie française ont organisé une Nuit de la lecture, un événement international suivi par près de 4000 autres organismes à travers le monde.

Succès pour la 2e Nuit de la lecture à Tahiti (TNTV)

Beau succès populaire pour la 2e Nuit de la lecture (Polynésie 1ere)

Et, en prime, un livre pour mieux connaître les arbres du fenua

Un nouveau guide de reconnaissance des arbres et arbustes de Polynésie (TNTV)

 

La culture, en Polynésie, est aussi et avant tout orale et la préservation des langues en est un aspect important. L’association Haururu a organisé le 12 janvier au Fare Hape (vallée de Papenoo ) une cérémonie de pose de la première pierre de son futur centre d’immersion éco-culturelle. Invitée d’honneur, Hirere Moana, directrice de Kura Maori, une école de langue venue du Pays du Long nuage blanc, Aoteaora, la Nouvelle-Zélande.

Une cérémonie entre les Maori et les sages de la vallée de la Papenoo (TNTV)

 

La nourriture partagée fait aussi partie de la culture. Gardiens des valeurs fondamentales communautaires, les habitants de la plus méridionale des îles polynésiennes ont saisi l'occasion du premier jour de la nouvelle année pour se réunir autour d'un grand repas avec des spécialités propres aux Australes. 

Rapa : la population partage un repas communautaire (Polynésie 1ere)

 

Les associations Fatu Fenua no Makatea et Te Rupe no Makatea se mobilisent pour un développement durable de leur île et proposent des alternatives à la reprise de l’exploitation du phosphate. 

Makatea : un tourisme vert qui ne demande qu'à être exploité (Tahiti Infos)

VIDE0 Spécial Makatea - 21/01/2019 (Polynésie 1ere)

 

À Fakarava (Tuamotu), un couple ramasse des éléments naturels comme du bois flotté, des coquillages, des morceaux de corail, de la matière minérale... Il emporte aussi avec lui des objets conçus par l'homme puis déposés par les vagues. De retour chez eux, Cécile et Enoha leur offrent une seconde vie

Art nature, la petite galerie de Fakarava (Tahiti Infos)

 

La mode est aussi une expression de la culture. Il serait opportun de la rendre plus écologique. La coloration végétale pour cheveux est une tendance qui gagne le fenua"L'avantage de la coloration végétale c'est qu'elle est inoffensive pour la santé. Il n'y a pas de produits chimiques, pas de risques cancérigènes, et surtout c'est 100% biodégradable donc il n'y a pas de risque pour l'environnement", explique le formateur invité par le salon Symbio's, à Papeete.

Environnement : des coiffeurs se forment à la coloration végétale (TNTV)

Contactez la rédaction

e mail ava infosContactez directement l'équipe de rédaction de AvA en écrivant à cette adresse : contact@ava-infos.org ou en utilisant le formulaire suivant.

Un site d'infos participatif

PlumeAvA-infos est un site d'information participatif. Vous faites partie d'une association, vous êtes actif dans le développement durable ? Envoyez vos articles à paraître sur AvA-infos, ou indiquez vos prochains rendez-vous à ne pas rater dans l'Agenda...