AvA, une bouffée d'oxygène

AvA

 AvA-infos, ouvrons nos regards à la planète

AvA, la passe en reo tahiti.
Ouverture du lagon sur l'océan, et renouvellement des eaux lagonaires par les eaux du large... AvA, une bouffée d'oxygène...     En savoir plus >>

AvA-infos

Pour réussir une démarche d’éco-responsabilité, il faut communiquer en mettant en avant les gains pour l’environnement et la société, pour le personnel et pour la mission des diverses organisations, quels que soient leur statut, leur nature de leurs activités... Les commerçants et les entreprises sont appelés à s’engager pour plus d’éco-responsabilité. Cette dynamique doit aussi être impulsée au niveau de la mobilité.

Pour la première fois, la chambre de commerce, d’industrie, des services et des métiers (CCISM) de Polynésie française lance Les challenges pour un fenua durable, en partenariat avec l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) et la direction de l’environnement (Diren). Cette opération a pour objectif de mobiliser les commerçants en faveur du développement durable en les incitant à participer à plusieurs challenges parmi sept thématiques (les déchets, l’eau, l’énergie, les produits et services de développement durable, les transports et déplacements, le développement local et sociétal et la sensibilisation au développement durable). Dans chacune des thématiques, le commerçant a des challenges obligatoires et optionnels à relever.

+ Les commerçants invités à devenir écoresponsables (La Dépêche)

+ Un label « développement durable » pour les entreprises (Radio 1)

+ Vidéo - Lancement du label "Challenges pour un fenua durable" (TNTV)

Le « tout bagnole » qui asphyxie et pollue le grand Papeete doit aussi être équilibré par un système de transport en commun digne de ce nom. Le Conseil Economique Social et Culturel (CESC) de la Polynésie s'est dit favorable à deux projets de loi du Pays concernant la modernisation et le développement des transports routiers. En clair, rendre plus attractifs les transports publics terrestres collectifs afin qu’ils deviennent une véritable alternative à l’automobile". 

+ Le CESC favorable au développement des transports en commun en Polynésie (TNTV)

La délégation de service public du transport en commun par autobus vient d'être accordée pour Tahiti jusqu'en 2033. Le nombre de bus va presque doubler d’ici 2020, passant de 150 à 240. 112 seront consacrés aux trajets autour et à l’intérieur de l’île. Ils seront répartis sur 21 lignes identifiées. Mais il y aura seulement 20 bus électriques sur les 240 nouveaux bus prévus à l'horizon 2020.

+  Vidéo - Transports en commun : ce qui va changer à Tahiti  (TNTV)

Vidéo – Vers des bus plus ponctuels ? (TNTV)

240 nouveaux bus à Tahiti d'ici 2020 (TNTV)

Limiter la consommation d’eau, réduire la consommation d’énergie, c’est participer à une démarche citoyenne et solidaire pour préserver les ressources naturelles et réduire les émissions de gaz à effet de serre. Limiter les déplacements automobiles, favoriser l’usage des transports en commun, les modes de déplacements doux et le covoiturage pour aller aux réunions, c’est aussi limiter le stress et gagner du temps convivial ou de lecture.

En savoir plus : Guide de l’éco-responsabilité (Ademe) 

 

Les prix du gaz et de l’essence vont augmenter au 1er novembre. Une bonne raison de faire des économies sur les autres postes liés à l'énergie. Et, au passage, en profiter pour moins contribuer à l'émission de gaz à effet de serre... 

L'Espace Info Énergie (EIE), qui a organisé du 22 au 27 octobre la Fête de l’énergie, soutient des actions courantes de sensibilisation et d’information du grand public sur la maîtrise de l’énergie et la réduction des consommations énergétiques. Cette entité constitue un acteur essentiel pour le Pays et l’ADEME, assurant leur relais auprès du grand public afin de faire évoluer les comportements en matière de maîtrise des consommations énergétiques. 

+ Subvention de fonctionnement de l’Espace Info Energie attribuée à la Fédération des Œuvres Laïques de Polynésie française (CR du conseil des ministres du 24/10)

Pour préserver l'environnement, chacun peut agir. Et en tant qu'internaute aussi… Internet consomme beaucoup d'énergie. Pour réduire son impact, il y a des solutions !

Vidéos - Internet : quel impact sur l'environnement ? Comment naviguer responsable ?  (TNTV) 

++++

À noter qu’afin d’encourager les actions mises en œuvre par le tissu associatif, un nouveau dispositif de subventions a été mis en place par le Pays, en 2017, en faveur des associations portant des projets de protection, de conservation, de gestion ou de valorisation de l’environnement dans nos îles. Dans ce cadre, deux appels à projets organisés au 2ème semestre 2017 et au 1er semestre 2018 ont déjà permis d’attribuer un montant de 27 millions Fcfp en faveur de vingt-neuf associations. 

Protection de l’environnement: les associations encouragées financièrement (Tahiti News)

 

La Communauté du Pacifique (CPS), le Programme régional océanien pour l’environnement (PROE) et l’Union européenne ont signé un accord pluriannuel en faveur du climat et de la biodiversité pour un financement de 36 millions d'euros sur quatre ans.

+  36 millions d'euros pour le développement durable dans le Pacifique (Polynésie 1ère)

À signaler enfin, en octobre, l’organisation du 2e Tahiti Women's Forum. Deux journées portées par les femmes, pour les femmes, afin de mobiliser, d’inspirer et d’innover. Il y était notamment question d’entreprise responsable… Cet événement a pour but d’encourager et de valoriser l’engagement des femmes du Pacifique insulaire dans les problématiques économiques et sociétales de la région, d’instaurer un espace d’échanges, d’analyse et de réflexion sur des thématiques innovantes… 

+ Tahiti Women’s Forum : s’engager au feminin (TNTV) 

+ La 2e édition du Tahiti Women's Forum aura lieu les 16 et 17 octobre (Tahiti Infos)

                            En savoir plus sur la page Facebook : Tahiti Women’s Forum

Contactez la rédaction

e mail ava infosContactez directement l'équipe de rédaction de AvA en écrivant à cette adresse : contact@ava-infos.org ou en utilisant le formulaire suivant.

Un site d'infos participatif

PlumeAvA-infos est un site d'information participatif. Vous faites partie d'une association, vous êtes actif dans le développement durable ? Envoyez vos articles à paraître sur AvA-infos, ou indiquez vos prochains rendez-vous à ne pas rater dans l'Agenda...