AvA, une bouffée d'oxygène

AvA

 AvA-infos, ouvrons nos regards à la planète

AvA, la passe en reo tahiti.
Ouverture du lagon sur l'océan, et renouvellement des eaux lagonaires par les eaux du large... AvA, une bouffée d'oxygène...     En savoir plus >>

AvA-infos

Près de quarante ans après la loi de protection de la nature de 1976, un projet de loi doit notamment permettre la création d'ici la fin 2015 d'une Agence nationale de la biodiversité, promise par François Hollande lors de la première conférence environnementale en 2012.

Cette agence, créée sur le modèle de l'ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) dans les secteurs de l'énergie et les déchets, devra œuvrer pour une meilleure préservation des espaces naturels, de leur faune et de leur flore, et d'une action plus concertée des services de l'État. La future Agence française pour la biodiversité (AFB) sera parrainée par le scientifique de renom Hubert Reeves. Elle regroupera de nombreux organismes acteurs de la biodiversité… à l’exception de la Chasse (!). La biodiversité, qui n’est pas qu’une question scientifique ou écologique, regroupe aussi des enjeux économiques, sociaux ou éthiques. Selon Gilles Boeuf, l'un des grands spécialistes français de la biodiversité et président du Muséum national d'histoire naturelle, la diversité biologique est un "capital" qu'il faut absolument préserver, et une source d'emplois. Une réflexion à méditer aussi pour la Polynésie française...

Il est urgent d’agir « maintenant »

D’après de nombreux spécialistes, une sixième vague d’extinction* serait en cours, sous l’effet du changement climatique et environnemental ainsi que de la disparition de biotopes locaux. Sur la base du taux moyen d’extinction actuel de 40 espèces par jour, en 16.000 ans disparaîtraient 96 % des espèces animales contemporaines, exactement autant que durant la période de l’extinction désastreuse du Permien. Les scientifiques estiment que la durée de vie des espèces parmi les mammifères contemporains et les oiseaux est aujourd’hui 100 à 1000 fois inférieure à celle des formes fossiles : elle serait désormais de 10.000 ans. Et si l’habitat continuait à être détruit au même rythme, la durée de vie de ces espèces ne serait plus que de 200 à 400 ans. "Nous avons 35 ans pour faire en sorte de vivre sur une planète durable d'ici à 2050", souligne le directeur de l'Agence européenne de l'environnement, Hans Bruyninckx, appelant à "agir maintenant".

Un cours en ligne

À noter qu’un cours en ligne est proposé, sans condition et sans payer, du 4 mai au 22 juin. Ce cours est réalisé et coordonné par l'Université Virtuelle Environnement et Développement durable (UVED) « qui entend contribuer à l'évolution des perceptions sociales en matière de biodiversité ainsi qu'à l'accroissement du niveau d'implication des acteurs sociétaux dans sa préservation, en apportant des points de repères sur ces questions et en montrant que la préservation des dynamiques écologiques est l'affaire de tous ».

- Lire sur lagazettedescommunes.com : « La biodiversité est un capital à préserver, une source d’emplois », itw de Gilles Bœuf.

* Voir sur Wikipedia : Sixième extinction. On parle d'une extinction massive et de Sixième Extinction car le nombre des disparitions est comparable, sur une courte période, aux autres « cinq grandes » extinctions massives qui ont marqué le passé géologique de la Terre.

Contactez la rédaction

e mail ava infosContactez directement l'équipe de rédaction de AvA en écrivant à cette adresse : contact@ava-infos.org ou en utilisant le formulaire suivant.

Un site d'infos participatif

PlumeAvA-infos est un site d'information participatif. Vous faites partie d'une association, vous êtes actif dans le développement durable ? Envoyez vos articles à paraître sur AvA-infos, ou indiquez vos prochains rendez-vous à ne pas rater dans l'Agenda...