AvA, une bouffée d'oxygène

AvA

 AvA-infos, ouvrons nos regards à la planète

AvA, la passe en reo tahiti.
Ouverture du lagon sur l'océan, et renouvellement des eaux lagonaires par les eaux du large... AvA, une bouffée d'oxygène...     En savoir plus >>

Pollution électromagnétique

  • Protection contre la pollution électromagnétique : un texte législatif en préparation

     

    La pollution électromagnétique n’est pas la plus visible. Elle n’en est pas moins sans risque. L’association Heitaratara en a fait son cheval de bataille à Tahiti. Un projet de texte doit être examiné par l’Assemblée. Il a été présenté au CESC qui a validé la nécessité de prendre au sérieux cette problématique de santé environnementale.

     

  • Énergie, communication, transport : en quête de solutions « durables » et soutenables

     

    La société contemporaine, énergivore et en attente de solutions rapides de communication et de transport, doit trouver des méthodes moins destructrices de l’environnement et soucieuses de la santé. La Li-Fi, le photovoltaîque et des véhicules électriques se développent à Tahiti.

     

  • Ondes : une étude établit la causalité pour l'électrosensibilité !

    Selon une étude récente de de l'ARTAC (Association pour la Recherche Thérapeutique AntiCancéreuse), les malades se réclamant d’une électro-hypersensibilité et/ou d’une sensibilité multiples aux produits chimiques sont de vrais malades, que leur affection ne relève nullement d’une pathologie psychiatrique ou même psychosomatique.

     

  • Ondes électromagnétiques le CESC veut une révision de la proposition de loi

    Le CESC s’est saisi de la proposition de « loi du Pays » du représentant à l’APF Antonio Perez dont la vocation est de protéger la population de l'impact des ondes électromagnétiques. Ce texte a été jugé imprécis et parfois même contre-productif et les représentants de la société civile s'interrogent sur la nécessité de ce texte. Cette problématique devrait cependant être prise au sérieux.

  • Proposition de "loi du pays" pour protéger la population en matière d’exposition aux ondes électromagnétiques

    Une proposition de texte législatif  a été déposée début septembre à l'APF par le représentant Antonio Perez. Celle-ci a pour objet d'obtenir une réglementation locale concernant les antennes relais et fait suite au mécontentement d'associations de riverains, ou de collectifs de quartier après l’installation de pylônes dédiés sur des terrains privés, faisant partie de zones d’habitation. Elle a été déposée "au nom du principe de précaution".

  • Hypersensibilité aux champs électromagnétiques : un rapport alarmant du Comité Économique et Social Européen (CESE)

    L'électro-hypersensibilité aux champs électromagnétiques est encore peu connue à Tahiti, et encore moins reconnue. Même si quelques articles ont fait écho à la réaction de riverains face à l'installation d'antennes-relais de téléphonie mobile. Un rapport relativement récent du CESE, en novembre dernier, a quant à lui été passé sous silence par les média locaux. Les Polynésiens seraient-ils épargnés par les ondes ? Pas si sûr !

  • Des antennes à 700 Mhz pour la téléphonie mobile : un danger pour la population ?

    Le Premier ministre de la France, Manuel Valls, a annoncé officiellement, mercredi 10 décembre, l’ouverture du marché de la télévision numérique terrestre (TNT) aux opérateurs de téléphonie mobile pour des fréquences micro-ondes de 700 MHz. Y a-t-il un risque pour la santé ? Une pétition-demande d’enquête a été lancée.

  • Colloque : "Faire reconnaître les atteintes à la santé et à l’environnement comme crime contre l’Humanité"

    Le samedi 14 novembre, à Paris au siège de l'UNESCO, était organisé le Colloque anniversaire des dix ans de l’Appel de Paris. Cet Appel, signé en 2004 par de très nombreuses personnalités scientifiques, l’ensemble des Conseils de l’Ordre des médecins des vingt-cinq États-membres de l’Europe de l’époque, 1.500 ONG et 350.000 citoyens européens, propose de "faire reconnaître les atteintes à la santé et à l’environnement comme crime contre l’humanité" 

Contactez la rédaction

e mail ava infosContactez directement l'équipe de rédaction de AvA en écrivant à cette adresse : contact@ava-infos.org ou en utilisant le formulaire suivant.

Un site d'infos participatif

PlumeAvA-infos est un site d'information participatif. Vous faites partie d'une association, vous êtes actif dans le développement durable ? Envoyez vos articles à paraître sur AvA-infos, ou indiquez vos prochains rendez-vous à ne pas rater dans l'Agenda...