La liste officielle des 44  lauréats retenus dans le cadre de la démarche  « Mon projet pour la planète » a été publiée le 31 mai. Parmi eux, huit viennent de l’Outremer dont un de Polynésie française. Le projet proposé par la FAPE, domaine “biodiversité”, s'intéresse à la mangrove polynésienne et vise à déterminer si on assiste ou non à un remplacement des écosystèmes littoraux endémiques.

Les 44 projets lauréats se partagent une aide financière totale de 3 millions d’euros (env. 360 millions Fcfp). Les projets se répartissent dans trois domaines : l’économie circulaire, l’énergie et la biodiversité. La fédération des associations de protection de l’environnement de Polynésie française (FAPE) veut réaliser une cartographie pour étudier la mangrove du Fenua. Avec son projet, elle propose que les associations membres de la FAPE travaillant sur les 6 îles où sont présentes les mangroves travaillent avec un expert-géographe dans un esprit d’échanges et de formations mutuelles. L’Université de Nantes va également conduire une étude d’analyse spatiale des sites concernés.

La mangrove est un écosystème de marais maritime incluant un groupement de végétaux spécifiques principalement ligneux, ne se développant que dans la zone de balancement des marées des côtes basses des régions tropicales. En Polynésie, des zones ont été artificiellement créées il y a quelques décennies mais elles ne sont pas considérées comme étant le support de plantes envahissantes. Elles constituent par contre des stabilisateurs efficaces pour certaines zones côtières fragiles menacées, Elles contribuent notamment à la résilience écologique des écosystèmes après le passage de cyclones et de tsunamis et  face aux effets du dérèglement climatique, incluant la montée des océans. 

Huit projets ultramarins ''Pour la planète'' primés (Polynésie 1ère)

« Mon projet pour la planète » la FAPE parmi les lauréats (Polynésie 1ère)

"Surveillons la mangrove, lauréat de "Mon projet pour la planète" (Tahiti Infos)

Concours Mon projet pour la planète : un lauréat en Polynésie (TNTV)

 La Fape décroche l’appel à projet de Nicolas Hulot (Radio 1)

Ava-infos > News

  • La biodiversité, “tout le monde s’en fiche” ??? +

    En juillet, Nicolas Hulot a présenté son plan d’action. Une nécessité quand l’on connaît l’état catastrophique de la situation au Découvrir
  • En bref : au mois de juillet +

    Voici quelques sujets évoqués individuellement par les médias locaux en juillet. Ils sont ici traités “en bref”, ne donnant pas Découvrir
  • Protection des océans : des avancées mais aussi des menaces +

    La protection des océans est une urgence quand l’on sait à quel point leur santé est importante pour l’ensemble de Découvrir
  • Manger local pour soutenir le développement durable +

    En Polynésie française, près de 80% de l’alimentation est importé. La démarche de consommer local s’inscrit dans une dynamique de Découvrir
  • Déchets: ne pas se désintéresser du problème... +

    Parler « déchets » n’est pas un sujet sexy. Ces histoires de poubelles n’intéressent pas grand monde. Et pourtant, l'accroissement de leur Découvrir
  • Pollution : Les matières plastiques, toujours sur la sellette +

    La pollution due aux plastiques s’avère de plus en plus en plus comme l’un des grands problèmes environnementaux dans le Découvrir
  • 1