La Fédération des associations de protection de l'environnement (FAPE) s'était interrogée, en mars, sur les conséquences environnementales de l'élevage de poissons du futur complexe aquacole. De nombreuses questions se posent en effet. Fin mai, l’investisseur chinois a été “royalement“ accueilli par le gouvernement polynésien et le représentant de l'État pour l’ouverture officielle des travaux. Des promesses ont été faites… 

 

AvA-Infos s’était déjà fait l’écho, en mars, de l’inquiétude des associations, notamment celles réunies au sein de la FAPE, concernant ce méga projet d’aquaculture.

Ferme aquacole de Hao : inquiétude persistante des associations (AvA-Infos)

Lire le communiqué de la FAPE dans son intégralité - Aquaculture aux Tuamotu : un impact environnemental toujours méconnu 

Quoiqu'il en soit, les travaux vont commencer... Une cérémonie s’est donc déroulée en grande pompe le 31 mai à Hao pour fêter - en présence de M. Wang Cheng, le président directeur général de Tahiti Nui Ocean Foods (TNOF) - le lancement des travaux avec la population de l’atoll.

TNOF et le président du Pays ont affirmé que la protection de l’environnement était au centre de leurs préoccupations et expliqué “que la norme ASC (label visant la préservation et la régénération de l’environnement) a été demandée.” M. Wang Cheng a assuré que sa société allait “respecter la réglementation polynésienne”.

- Hao fête le lancement des travaux de la ferme aquacole (Tahiti Infos)

De son côté, la Présidence informait, le 29 mai, dans un communiqué publié sur son site Internet : “M. Wang Cheng a (…) rappelé que le projet n’avait pas été modifié et que sa priorité restait bien ancrée sur un projet de développement durable inscrit dans la préservation de l’environnement.”

Point d’étape sur la ferme aquacole de Hao (presidence.pf)

Il semble donc que la lune de miel soit au rendez-vous…

La presse en a parlé

Les investisseurs chinois attendus à Hao (Polynésie 1ère)

Vidéo - Tahiti Ocean Food fait le point sur le projet de ferme aquacole de Hao (TNTV)

Les premiers poissons de la ferme de Hao dans 3 ans (Radio 1)

Pour une coopération sino-polynésienne mutuellement bénéfique (Tahiti News)

Wang Cheng : "Vous avez la plus grande zone de lagons au monde" (Tahiti Infos)

Wang Cheng veut faire « faire de Hao une base d’élevage de classe mondiale » (La Dépêche) 

Ferme aquacole de Hao : 90% des emplois seront locaux (Tahiti Infos) 

 

À SUIVRE...Si un tel projet peut répondre à une problématique économique et être, notamment, pourvoyeur d’emplois la question environnementale doit être traitée avec rigueur. Ferme aquacole de Hao : La vigilance reste de mise… (AvA-Infos)

Ava-infos > News

  • La biodiversité, “tout le monde s’en fiche” ??? +

    En juillet, Nicolas Hulot a présenté son plan d’action. Une nécessité quand l’on connaît l’état catastrophique de la situation au Découvrir
  • En bref : au mois de juillet +

    Voici quelques sujets évoqués individuellement par les médias locaux en juillet. Ils sont ici traités “en bref”, ne donnant pas Découvrir
  • Protection des océans : des avancées mais aussi des menaces +

    La protection des océans est une urgence quand l’on sait à quel point leur santé est importante pour l’ensemble de Découvrir
  • Manger local pour soutenir le développement durable +

    En Polynésie française, près de 80% de l’alimentation est importé. La démarche de consommer local s’inscrit dans une dynamique de Découvrir
  • Déchets: ne pas se désintéresser du problème... +

    Parler « déchets » n’est pas un sujet sexy. Ces histoires de poubelles n’intéressent pas grand monde. Et pourtant, l'accroissement de leur Découvrir
  • Pollution : Les matières plastiques, toujours sur la sellette +

    La pollution due aux plastiques s’avère de plus en plus en plus comme l’un des grands problèmes environnementaux dans le Découvrir
  • 1