AvA, une bouffée d'oxygène

AvA

 AvA-infos, ouvrons nos regards à la planète

AvA, la passe en reo tahiti.
Ouverture du lagon sur l'océan, et renouvellement des eaux lagonaires par les eaux du large... AvA, une bouffée d'oxygène...     En savoir plus >>

AvA-infos

 

Le mois de mai a été marqué par la tenue des élections présidentielles. Comme l’a malheureusement montré un sondage IFOP/WWF,  l’environnement a semblé le grand absent des débats publics. L’ONG Green Peace a néanmoins décidé de décrypter et commenter les principales composantes environnementales des différents programmes des candidats.

 

Parce que l'écologie est présente dans l'actualité, bien des candidats se sont certes vus contraints d'en parler. Le changement climatique, la pollution de l'air, le scandale du diesel… étaient autant de sujets qu’aucun d’eux ne pouvait vraiment éluder+, sans pour autant intégrer l'écologie dans leur vision politique à long terme. 

- L'environnement et la présidentielle de 2017 (ifop.com)

   

Greenpeace, après l’avoir fait en 2007 et 2012 a décidé de ne pas interpeller les candidats sur la protection de l’environnement. Échaudée « par le décalage persistant entre les promesses électorales des campagnes précédentes et les actes accomplis par les présidents élus pendant l’exercice du pouvoir », l’ONG a néanmoins décidé de décrypter et commenter les principales composantes environnementales des différents programmes des candidats pour éclairer les électeurs dans leur choix. Son analyse « s’appuie sur des éléments objectifs tels que les programmes disponibles, certaines déclarations publiques ou encore les actes accomplis pendant l’exercice du pouvoir par ces candidats ou des représentants de leurs famille politique ». L’ensemble des citations a été sourcé.

On retrouvera le programme des onze candidats en la matière sur le site de Green Peace :

- Un autre regard sur la présidentielle 

 II s'agit Ià d'une somme d'informations dans tous Ies domaines qu'II serait utiIe de consuIter à titre de références, en particuIier en cette période d'éIections IégisIatives...

+ Que ce soit sur les énergies renouvelables, le nucléaire, le gaz de schistes ou les OGM, les deux tiers des Français, de droite comme de gauche, manifestaient pourtant un choix en faveur de la protection de la planète. Selon le même sondage (du 18 au 24 octobre 2016), 7 Français sur 10 souhaitaient que les engagements de la COP21 en matière de réduction des gaz à effet de serre soient respectés. Un tel sondage n’a pas été réalisé en Polynésie française mais on ne peut dire non plus que le la thématique de l’environnement ait été franchement abordée pendant la période électorale.

Contactez la rédaction

e mail ava infosContactez directement l'équipe de rédaction de AvA en écrivant à cette adresse : contact@ava-infos.org ou en utilisant le formulaire suivant.

Un site d'infos participatif

PlumeAvA-infos est un site d'information participatif. Vous faites partie d'une association, vous êtes actif dans le développement durable ? Envoyez vos articles à paraître sur AvA-infos, ou indiquez vos prochains rendez-vous à ne pas rater dans l'Agenda...