AvA, une bouffée d'oxygène

AvA

 AvA-infos, ouvrons nos regards à la planète

AvA, la passe en reo tahiti.
Ouverture du lagon sur l'océan, et renouvellement des eaux lagonaires par les eaux du large... AvA, une bouffée d'oxygène...     En savoir plus >>

AvA-infos

La gestion des déchets et la protection de l’environnement vont de pair. Malheureusement, la prise de conscience n’est pas encore généralisée. Dans la première quinzaine de septembre, associations, communes et institutions ont néanmoins relevé le défi et l’on a pu constater de fortes mobilisations dans la population. Un jour viendra peut-être où il n’y aura plus nécessité de déployer de telles opérations parce que la population aura compris.

À l'occasion du World Clean Up Day, un mouvement mondial pour nettoyer la planète, le collectif Nana sac plastique a organisé son opération Hotu Ora. Au programme de cet événement, deux dates : dimanche 9 septembre, le collectif a donné rendez-vous à la population au parc Paofai pour une après-midi de sensibilisation et d'échanges ; dimanche 15 septembre, un ramassage a été organisé dans la vallée de la Fautaua, à Papeete. Pas moins de 3 tonnes de déchets qui ont été sorties de la rivière et de ses berges. “Un grand mauruuru aux courageux qui ont gardé suffisamment d'énergie pour mettre en terre les plants généreusement apportés par les bénévoles”, peut-on lire sur la page FB du collectif.L’objectif était en effet de nettoyer le lieu en famille, entre amis, entre voisins, végétaliser dans la mesure du possible, prendre une photo avant/après et la partager sur la page de l’événement. Ces actions de proximité visent à associer le ramassage à une prise de conscience globale du phénomène lié à la surconsommation et à l’incivisme.

D’autres endroits de l’île identifiés comme salis par les déchets ont été nettoyés par des équipes de bénévoles.  

+ Page enfant : Hotu Ora, tous à vos sacs poubelles ! (Tahiti Infos) 

+ Clean Up Day : lève-toi et ramasse ! (Polynésie 1ere) - 2 vidéos

 

Une opération de nettoyage était aussi organisée par la commune de Paea la semaine précédente. En juin dernier, pour la première édition de l’opération de nettoyage Paea, “Ma ville propre”, avait déjà permis de collecter plus de 15 mètres cubes de déchets éparpillés dans la nature. Trois mois plus tard, la commune a lancé un nouveau défi à ses habitants.

Paea : la population mobilisée pour nettoyer la commune (TNTV)

Paea réédite l’opération « Ville propre » le 8 septembre (Tahiti News)

+ Plus de 10 m3 de déchets récoltés à Paea (Tahiti Infos)

Plusieurs associations menées par le Tomite taurua rau de Paea se sont mobilisées le samedi 8 septembre pour ramasser et nettoyer les abords de la route et des vallées.

+ Paea, une ville propre (Polynésie 1ere)  

 

Au début du mois, le lagon de Maatea a été nettoyé par quelques habitants de Moorea, lors d’une opération organisée par l’Amicale des pécheurs de Maatea et l’association Taurea no Maatea. Cette opération a permis de collecter près de 100 kilos de déchets verts et environ 120 kilos de déchets.

+ Moorea : Les habitants de Maatea nettoient le lagon (Tahiti Infos) 

La commune de Pirae se mobilise aussi. Deux actions sont programmées dans le courant du mois et en octobre. La première, "Je débarrasse mon quartier" se tiendra du 17 au 21 septembre, et la seconde opération est "Ia vai mā noa o Pirae", prévue du 26 au 24 octobre.

+ Pirae relance ses opérations "Pirae 'oire mā" (Tahiti Infos)

+  Pirae : une opération de nettoyage à l’échelle de la commune (TNTV)

120 m3 d’encombrants amassés à Pirae (Tahiti News)

 

Dans l’archipel des Gambier, le projet Resccue, initié par la communauté du Pacifique, a permis de décharger le lagon de Mangareva de ses détritus. Pendant deux semaines, des plongeurs ont ramassé plusieurs tonnes de déchets issus de la perliculture. 

+ Perliculture : le lagon des Gambier nettoyé de ses déchets (TNTV)

Le 11 septembre, le syndicat Fenua Ma a dressé le bilan de son opération « Les tortues de cœur ». En 2017, l’initiative – qui consiste à effectuer un don de 1 franc CFP pour chaque kilo de déchets recyclables déposés dans les bacs verts - a permis de soutenir financièrement 31 associations à travers l’île de Tahiti. Ces associations oeuvrent principalement pour les enfants défavorisés ou pour l’environnement.

+ Les tortues de cœur : les déchets valent de l’or (TNTV)

Tortues de coeur: près de 7 millions Fcfp de dons alloués par Fenua Ma (Tahiti News)

+ Faites un geste solidaire : triez les déchets ! (Polynésie 1ere)

+ Six millions pour les associations grâce aux déchets (Radio 1)

 

Le 11 septembre, lors d’une rencontre entre la ministre du Tourisme et  du Travail, Nicole Bouteau, et  les représentants du Cluster maritime de la Polynésie française (CMPF), il a été question du lancement prochain d’une étude sur la collecte, le traitement des déchets de plaisance et des activités nautiques, en rappelant l’importance d’infrastructures performantes et respectueuses de l’environnement.

+ La collecte et le traitement des déchets produits par les activités nautiques à l’étude (TNTV)

 

 En savoir plus: Évaluer les impacts de la gestion des déchets sur l’environnement (ademe.fr)

 Voir le premier clip de sensibilisation contre l’utilisation des sacs plastique du Collectif Nana sac plastique

Nana sac plastique : Découvrez le clip de sensibilisation (La Dépêche)

Contactez la rédaction

e mail ava infosContactez directement l'équipe de rédaction de AvA en écrivant à cette adresse : contact@ava-infos.org ou en utilisant le formulaire suivant.

Un site d'infos participatif

PlumeAvA-infos est un site d'information participatif. Vous faites partie d'une association, vous êtes actif dans le développement durable ? Envoyez vos articles à paraître sur AvA-infos, ou indiquez vos prochains rendez-vous à ne pas rater dans l'Agenda...