AvA, une bouffée d'oxygène

AvA

 AvA-infos, ouvrons nos regards à la planète

AvA, la passe en reo tahiti.
Ouverture du lagon sur l'océan, et renouvellement des eaux lagonaires par les eaux du large... AvA, une bouffée d'oxygène...     En savoir plus >>

AvA-infos

La protection des océans est une urgence quand l’on sait à quel point leur santé est importante pour l’ensemble de la vie sur la planète. Les océans nourrissent l’Humanité et celle-ci les traite avec mépris. Des initiatives sont heureusement engagées, mais elles doivent être renforcées…

 

Des chiffres ont été récemment dévoilés : surpêche, pollutions, acidification des océans… 

- La santé des océans en grave péril (lenouveleconomiste.fr) 

Pour certaines régions, comme la Polynésie française, l’environnement océanien est de première importance. On ne peut donc que se réjouir de l’inscription dans le marbre de la Constitution française, le 19 juillet, de la préservation des mers et des océans.

- La préservation des mers et océans intégrée dans la Constitution par les députés (Public Sénat)

- La protection des mers et des océans, un principe désormais constitutionnel (Polynésie 1ere)

Une urgence quand l’on sait combien la biodiversité marine est menacée. La liste rouge de l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature), actualisée chaque année, montre clairement qu’une grande variété d’espèces marines subit des pertes irréversibles. Au moins 17 % des 1 045 espèces de requins et de raies, 12,4 % des mérous et 6 sur les 7 espèces de tortues marines sont menacés d’extinction. 300 000 baleines et petits cétacés comme les dauphins et les marsouins meurent chaque année en se prenant dans les filets de bateaux de pêche.

Alors que les Japonais renforcent leur programme de pêche soit disant « scientifique », en Polynésie, l’association OCEANIA, créée en décembre 2017, a pour objectif d’augmenter les connaissances que nous possédons sur les cétacés afin de pouvoir développer des programmes de conservation concrets. Un plan de surveillance organisé sur les navires des compagnies maritimes Terevau et Aremiti entre Moorea et Tahiti, aura notamment pour but de comprendre les phénomènes de collision et de les prévenir.. 

- Protection des baleines : OCEANIA lance son projet « Vigie sanctuaire » (Tahiti Infos)

Toujours en Polynésie, soucieux d’un tourisme responsable, un groupe touristique international s’est associé à l’association Te mana o te moana pour soutenir son action de protection des océans. 

- Le groupe Univairmer soutient la protection des océans (La Dépêche)

La mission scientifique Under The Pole III est arrivée au fenua pour réaliser deux études, pendant 16 mois. La première concerne les coraux de profondeur, la seconde, la vie aquatique “à long terme”. 

- SOCIÉTÉ - La Polynésie, terrain d’études de la “capsule” (La Dépêche)

Alors que la pêche industrielle dans le monde peut s’avérer une véritable catastrophe : en 2050, la surpêche aura décimé les stocks de poissons, alerte le WWF... 

- Un tiers des poissons pêchés dans le monde ne parvient pas jusqu’à à nos assiettes (Tahiti News)

... la pêche artisanale locale peut s’avérer positive :

- La pêche palangrière polynésienne de thon germon et de thon à nageoires jaunes certifiée par le label « Marine Stewardship (Polynésie 1ere)

- La qualité du poisson local désormais reconnue (Polynésie 1ere)

Autre menace aussi, sur les océans, la pollution. Sous différentes formes...: 

- Pollution plastique du littoral, un fléau mondial (France 24)

- Les effets inquiétants des pesticides sur la mémoire des poissons (Tahiti Infos)

À ce titre, alors qu’il a été fait un point sur le chantier de ferme aquacole de Hao, lors du conseil des ministres du 4 juillet, il serait opportun d’avoir plus d’informations sur les techniques de nourrissage et de suivi sanitaire qui seraient appliqués  dans les bassins d’élevage.

Chili: crainte de crise environnementale après la fuite de 690.000 saumons traités aux antibiotiques (Tahiti Infos)

On n’ose imaginer les conséquences d’une telle catastrophe dans nos eaux lagonaires !

Contactez la rédaction

e mail ava infosContactez directement l'équipe de rédaction de AvA en écrivant à cette adresse : contact@ava-infos.org ou en utilisant le formulaire suivant.

Un site d'infos participatif

PlumeAvA-infos est un site d'information participatif. Vous faites partie d'une association, vous êtes actif dans le développement durable ? Envoyez vos articles à paraître sur AvA-infos, ou indiquez vos prochains rendez-vous à ne pas rater dans l'Agenda...